"Supers flux"

Déambulation, spectacles, performances, installations.


Spectacles et moments festifs mêlant humour, hip-hop, lumières, cinéma et performances révéleront ainsi le site des 26 Couleurs avec « la fusée à son » de Cyril Hernandez, « Asphalte » de Pierre Rigal mais aussi les installations « Marcelophone et totem bidon » et l’exposition « le son des choses » Jeranium.

Supers flux est une programmation réalisée par la ville de Saint-Fargeau-Ponthierry

« Rayonnances »

© Tous droits réservés

Par Ana Hopfer - aNatelier & Compagnie Place Général Leclerc – Saint-Fargeau-Ponthierry 17h30
Durant le dernier trimestre 2012, la Ville de Saint-Fargeau-Ponthierry et aNAtelier & Compagnie ont mené le projet « Rayonnances » pour créer une déambulation nocturne et festive, avec lanternes et personnages masqués sur un tapis musical de timbres et couleurs indonésiennes en 3 tableaux.

Le rayonnement final sera un lâché de lanternes célestes sur l'esplanade des 26 Couleurs. Ainsi, rejoignez-nous avec vos lampions, vos lanternes, vos parures.

« Marcelophone et le totem bidon »

© Tous droits réservés

Le Marcelophone
C'est un pendule supportant de multiples cloches que le public active en les faisant osciller et virevolter. Les spectateurs deviennent alors des percussionnistes – carillonneurs.
Grâce à un dispositif interactif musical, les joueurs entrent dans l'univers des cathédrales, des temples, des rituels religieux ou païens; puis ils se retrouvent au milieu des gamelans Indonésiens.

Le totem bidon : Joué du haut du pont transbordeur, le Totem bidon est une percussion haute en couleurs ! .

« La Fusée à Son » par Cyril Hernandez

Performances et installations
Parvis des 26 Couleurs
19h15 .

Le son des choses

© Tous droits réservés

Exposition / installation interactive
Du 26 au 28 décembre, de 14h à 20h
Salle Paul Friesé
Création Jéranium ; production compagnie Les Objets perdus

Le son des choses, exposition de machine sonore à manivelles qui amène le visiteur à une observation enjouée des sons et des formes du quotidien.

Considérant que sortis de leurs mécanismes d'origines, bon nombre d'engrenages ne savent plus quoi faire de leurs dix dents, il est important de signaler que cette exposition a un but dans la vie : chatouiller la curiosité du visiteur afin qu'elle s'ébroue et l'emmène par le bout du nez vers une observation enjoué des sons et des formes du quotidien…

« Asphalte » de Pierre Rigal

© Tous droits réservés

Spectacle de danse, « road movie chorégraphique »
Les 26 Couleurs – Salle Catherine Deneuve
A 21h
(222 places)

«Entre mangas et beats électroniques, jeux vidéo (...)» mêle cet univers visuel à la danse contemporaine et au hip-hop.

« La lumière apparaît au milieu de l’espace, au milieu de la rue, elle révèle peu à peu un bloc dont elle est la prisonnière. Ce monolithe vivant, cela sera peut-être un mur, un building ou une ville toute entière…
Les personnages s’arrachent alors à l’obscurité. (…) Sous surveillance ou sous contrôle, ils cherchent une identité corporelle et collective, se faufilant à travers les stéréotypes et les mythes médiatiques modernes.
Peu à peu, le calme imaginaire de cette ville manga est perturbé par une violence abstraite et sournoise, par une guerre futuriste qui ne dirait pas vraiment son nom. Nos combattants, dont les seules armes sont celles de l’ironie, de l’absurde, de la poésie ou de la grâce, perdent peu à peu de leur identité humaine.
Tour à tour robotisés, possédés, électrocutés… comme pour mieux s’échapper, ils redessinent l’enveloppe de leur propre corps. » .

Inauguration du Centre de résonance

Par Thierry Coduys, Johan Lescure et Jean Rémy Guédon
Lancement officiel dans l'après-midi du 28 décembre.
Les 26 Couleurs – hall d'accueil
Sujet : mise en relation via une application internet dédiée, entre la vie du bâtiment et le monde extérieur. .

En pratique

Quand

Plan d'accès

Plus d'infos

  • Le spectacle "La fusée à Son" se déroule en plein air, prévoyez des vêtements chauds.